Château de Moulensart ….!!!

Le château dont je vous parle dans ce billet, en fait, n’est pas un château; ou plutôt…je l’appelerai « Château de Moulensart »….car… »il le vaut bien »… ! 

18_z5cG0[1].jpg

Mille sabords… »Ceci n’est pas un château »

Mais pourquoi dois-je jouer le cachotier à propos de ce château ? Vous allez me dire que le leitmotiv de mon blog, affiché haut et fort est le partage inconditionnel de ma passion du vin. Et bien, une fois n’est pas coutume, et selon l’adage médiéval qu’ il n’y a pas de règle sans exception… je tairai le nom de ce château!!

La raison est toute simple, je suis un privilégié qui ait la chance de me procurer quelques bouteilles de ce nectar…donc par respect vis-à-vis de leur propriétaire, je me dois de garder jalousement et égoïstement l’identité de celui-ci.

Inutile de vous dire que je ne suis pas peu fier et tout autant heureux, comme le Professeur Tournesol de la trouvaille de ce trésor…. les-aventures-de-tintin-2-photo-4eeb2f07cb51f[1].jpg

 

P1000621.JPG

Je vous donnerai simplement quelques indices:

  • La propriété n’est grande que de 65 ares et elle est bichonnée comme un jardin.
  • Elle est contiguë à un célèbre domaine qui vend ses vins 10 plus cher que le « château de Moulensart ».
  • Elle jouit exactement du même terroir que son célèbre voisin.
  • Le prix estimé à l’hectare de ce terroir devrait avoisinner le million d’€…!!

Alors, allons-y pour le description de cet intrigant « château de Moulensart » 2009……

 

P1000635.JPG


« A l’aération, le nez révèle un délicat bouquet de notes résineuses, un soupçon de fumé sur un fond de fruits noirs. La bouche affiche d’emblée une grande élégance, les arômes sont du même régistre que le nez sur un fond de fruits noirs plein de fraîcheur. La structure du vin est faite d’une trame tannique au grain fin, serrée, bien extraite et qui garantit un beau potentiel de vieillissement. Un ensemble séveux, plein de fraîcheur, de charme et d’élégance, sans fards inutiles…à attendre idéalement jusque 2019. »